Avec Minority Rights Group International (MRG) / Union Européenne

Nom du Projet: « Soutien aux défenseurs des droits de l’homme dans la région en ce qui concerne les droits liés à la terre, aux peuples autochtones, dans le contexte, entre autres, de «l’accaparement des terres» et du changement climatique »

Lieu : Sud-Kivu

Période : Depuis 2018 à ce jour

Description ERND Institute a mis en oeuvre ce projet pour apporter un soutien aux défenseurs des droits de l’homme dans la région en ce qui concerne les droits liés à la terre, aux peuples autochtones, dans le contexte, entre autres, de «l’accaparement des terres» et du changement climatique en faveur des peuples autochtones de Kalehe, Kabare et Mwenga dans la Province du Sud-Kivu. Ce projet vise à garantir le respect des droits des peuples autochtones à la terre et leur rôle dans la conservation et la prévention du changement climatique dans 4 États d’Afrique centrale et 10
orientale en soutenant les défenseurs des droits des terres autochtones (LRD), leurs communautés et leurs organisations représentatives sur les droits liés à la terre et aux ressources naturelles.

L’objectif est de garantir le respect des droits des peuples autochtones à la terre et leur rôle dans la conservation et la prévention du changement climatique dans 4 États d’Afrique centrale et orientale en soutenant les défenseurs des droits des terres autochtones (LRD), leurs communautés et leurs organisations représentatives sur les droits liés à la terre et aux ressources naturelles.

Ce projet a permi de :

  • Former 34 nouveaux parajuristes dans les territoires de Kalehe, Kabare et Mwenga ;
  • Créer et mettre en place quatre (4) réseaux nationaux des défenseurs des droits à la terre ;
  • Opérationnaliser quatre (4) mécanismes d’urgence et quatre (4) cliniques juridiques.