Du Vendredi 3 au Samedi 4 septembre 2021, l’ONG Environnement Ressources Naturelles et Développement, ERND Institute en sigle, a dans le cadre de Projet de développement du Système de santé (PDSS) avec l’appui de la Banque Mondiale organisée l’atelier de lancement et mise en place des Comités du Mécanisme de Gestion des Plaintes et règlements de griefs dans la Zone de Santé d’Inongo à Inongo.
La cérémonie d’ouverture des travaux de cet Atelier a été présidée par le Gouverneur de la Province de Maï-Ndombe représenté par son Directeur de Cabinet Monsieur Nselike Bilempeti Willy. Le mot d’ouverture était précédé par l’allocution du Chef de Division Provinciale de la Santé et celui de l’Expert en Gestion des Plaintes de ERND Institute, Me Espoir TSHAKOMA.
Sous la modération du Protocole d’Etat du Gouverneur de Maï-Ndombe, la première journée a été consacrée aux exposés sur plusieurs thématiques dont l’aperçu évolutive de prise en compte des droits des peuples autochtones en Province de Maï-Ndombe par le Chef de Division de l’Environnement, la présentation du mécanisme de gestion des plainte du PDSS par l’expert chargé de Gestion de plainte de ERND, la présentation de différents organes de gestion de plaintes qui seront mis en place ainsi que la présentation de la mission de ERND Institute qui est celle de la mise en œuvre les plans d’action en faveur des peuples autochtones dans la province de Maï-Ndombe (Zone de Santé d’Inongo et Zone de Santé de Pendjwa) et Tshuapa (Zone de Santé de Monkoto).
Après les exposés les travaux se sont poursuivis en Groupe thématiques.
Cet atelier connait la participation des peuples autochtones, les autorités coutumières et les chefs de terres, les autorités politico-administrative et sécuritaire de la province de Maï-Ndombe.
Chargé de Communication
ERND Institute